CHATEAUROUX CITOYEN

Pour le dernier conseil municipal de l’année 2019, mercredi 11 décembre, le conseiller municipal Aymeric Compain, soutien de la démarche Chateauroux citoyen portera un vœu pour que la ville participe à la cagnotte « Cassandre, une opération pour vivre ». 

Cassandre est une jeune indrienne de 11 ans atteinte d’une maladie neuro-dégénérative très rare, la dystrophie neuro-axonale infantile, qui la prive de l’essentiel de ses fonctions psychomotrices. Elle peut être soignée grâce à une opération pratiquée uniquement aux États-Unis. Pour payer pour le voyage, le transport médical et l’opération, la famille a besoin de récolter 120 000 euros. C’est l’objet de la cagnotte que Aymeric Compain proposera d’abonder. Le vœu qu’il défendra a été déposé avec l’accord de la famille.

Grâce à leur courage et à la solidarité qu’ils ont su faire naître, les parents de Cassandre ont déjà récolté près de 50 000 euros. Il ne manque donc plus «  que  » 70 000 euros environ. 70 000 euros, pour la famille de Cassandre, c’est une montagne. Mais pour la ville de Châteauroux, c’est une goutte d’eau. Avec cette proposition, Aymeric Compain veut montrer l’exemple d’une ville qui met l’humain et la solidarité tout en haut de la hiérarchie des valeurs, dans l’esprit défendu par la démarche Châteauroux citoyen. Tout le conseil municipal, au delà des étiquettes, pourrait se réunir autour de ce geste que demande la famille de Cassandre.

Cliquez ici pour participer vous-même à la cagnotte pour Cassandre

Soutenez la démarche Châteauroux Citoyen :

Déposer une contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En déposant une contribution, je soutiens la démarche « Châteauroux citoyen » et autorise l’envoi d’informations à ce sujet sur mon mail

Les contributions

Afin de faciliter la lisibilité et le traitement des contributions, merci de faire des contributions courtes (100 mots maximum) et de ne défendre qu’une proposition par contribution. Pour défendre trois propositions, faites trois contributions : vous pouvez déposer autant de contributions que vous le souhaitez alors n’hésitez pas !