CHATEAUROUX CITOYEN

Mercredi 12 février, se tient à Chateauroux le dernier conseil municipal de la mandature. Pour Aymeric Compain, conseiller municipal et troisième sur la liste Chateauroux Citoyen, ce n’est pas l’occasion d’un adieu mais bien de montrer quelques exemples de ce qui pourrait se faire si Antoine Léaument était élu maire à l’issue de l’élection municipale des 15 et 22 mars prochains.

Tout d’abord, Aymeric Compain défendra un vœu pour l’arrêt des poursuites de la mairie contre les syndicats et la volonté de M. Averous de leur faire payer leur installation dans la maison qui porte leur nom. À l’heure du combat contre la réforme des retraites, Châteauroux Citoyen est dans le camp du peuple en lutte. Gil Averous est dans celui qui lui porte des coups. Mais Aymeric Compain va plus loin puisqu’il propose dans ce vœu la transformation de l’espace Jean Racine, aujourd’hui inoccupé à 90%, en véritable maison du peuple, à la disposition des associations, des syndicats et des collectifs citoyens. Cette proposition correspond au point 6 du programme « Châteauroux, commune du peuple ».

Châteauroux Citoyen pour des élus de combat

Le conseiller municipal présentera un second vœu mercredi soir. Il s’agit de rendre un grand nombre de rues aux vélos. L’autorisation pour les vélos de circuler à double-sens dans des rues à sens unique pour les voitures est censé être la norme en France. Sauf à Châteauroux ! Dans notre ville, il y a un arrêté qui l’interdit. Le maire a le pouvoir de rendre les rues à sens unique à double sens pour les cycliste. Alors que la Fédération Française des Usagers de Bicyclette (FUB) a récemment classé notre ville au 166eme rang pour les villes accueillantes pour les vélos, cette mesure simple permettrait de faciliter grandement la circulation de la petite reine. Le programme « Châteauroux, commune du peuple » propose un plan ambitieux, réaliste et complet pour développer la circulation en vélo : pistes cyclables, doubles-sens, service municipal de vélos en libre service, adaptation des bus pour qu’ils puissent transporter des vélos, etc. C’est le point 11 de notre programme.

Au cours des dernières années, Aymeric Compain a été le seul à défendre au conseil municipal des aspirations populaires comme le référendum d’initiative citoyenne (RIC), la fin des pesticides ou l’opposition aux LBD pour la police municipale. Les 15 et 22 mars prochains, nous pouvons faire en sorte qu’il ne soit plus seul et que ces idées de bon sens soient aux commandes dans notre ville en votant pour la liste Châteauroux Citoyen conduite par Antoine Léaument.

Déposer une contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En déposant une contribution, je soutiens la démarche « Châteauroux citoyen » et autorise l’envoi d’informations à ce sujet sur mon mail

Les contributions

Afin de faciliter la lisibilité et le traitement des contributions, merci de faire des contributions courtes (100 mots maximum) et de ne défendre qu’une proposition par contribution. Pour défendre trois propositions, faites trois contributions : vous pouvez déposer autant de contributions que vous le souhaitez alors n’hésitez pas !