CHATEAUROUX CITOYEN

La République est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple. Pourtant, les citoyens sont souvent mis à l’écart des décisions publiques. À l’échelle de Châteauroux, il faut faire progresser la souveraineté populaire en instaurant une démocratie plus participative. Les élus municipaux doivent rester comptables devant leurs électeurs. Ils doivent être là avant tout pour nous servir et non se servir.

Dans cette section, vous pouvez proposer des idées sur :
– les référendums d’initiative citoyenne
– la révocabilité des élus
– les budgets participatifs
– les conseils de quartier
– le niveau de revenu des élus
– la lutte contre les lobbies
– la transparence des marchés publics
– la laïcité
– …

Déposer une contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En déposant une contribution, je soutiens la démarche « Châteauroux citoyen » et autorise l’envoi d’informations à ce sujet sur mon mail

Les contributions

18 commentaires

  1. Bonjour à tous,
    J’aimerai bien que les conseils municipaux soient filmés et diffusés en direct.

  2. Je propose que les membres de la liste citoyenne soient tous signataire de la charte anticor et que leur casier judiciaire soit vierge.

  3. LIMITER L’INDEMNITÉ DES ÉLUS AU SALAIRE MÉDIAN – Je souhaite que l’indemnité des élus de Châteauroux et de Châteauroux Métropole soit limitée au maximum au salaire médian (soit 1789 euros en 2019). Cette demande est celle des Gilets Jaunes pour les élus dans la liste de leurs revendications publiée en décembre.

  4. EN FINIR AVEC LE CUMUL DES MANDATS – Je souhaite qu’on en finisse avec le cumul des mandats dans notre ville. Par exemple : le maire de Châteauroux ne doit pas être aussi le président de Châteauroux Métropole. Il ne doit cumuler ni les deux fonctions, ni les deux indemnités qui vont avec. Il faut deux personnes différentes pour deux mandats aussi importants pour notre ville et notre agglomération.

  5. DES RÉFÉRENDUMS D’INITIATIVE CITOYENNE (RIC) LOCAUX – Je souhaite que soit mis en place un système de référendum d’initiative citoyenne (RIC) local pour proposer une délibération au Conseil municipal, revenir sur une décision du conseil ou révoquer un élu (du conseiller municipal au maire en passant par les conseillers de l’agglomération) dès lors que 10% du corps électoral le demande par pétition. Tout élu doit s’engager à partir s’il est révoqué par les citoyens et ne pas s’accrocher à son poste.

  6. Une démocratie plus juste, plus représentative, avec un conseil municipal où seraient conviés des acteurs de toutes les classes sociales, et si possible des représentants de chacun des 27 quartiers de Châteauroux. Afin de ne pas délaisser les quartiers excentrés au profit unique du centre-ville de Châteauroux, qui a été largement source de travaux lors du mandat de Gil Avérous.

  7. Revoir le modèle des conseils de grand quartier bien souvent politisés. Notamment en les rendant 100% apolitique avec des membres du conseil municipal de tous “bords politiques”.
    Laisser de l’indépendance aux associations (donner une grosse enveloppe budgétaire aux associations ne justifie pas une gérance municipale)

  8. créer une maison ou un centre pour l’action citoyen, avec des moyens mutualisés offerts à tous (ou à très faible coût) réalisation de tract, ou mini journal, copie en nombre, réalisation de video, salle d’expression, réseau de diffusion d’informations citoyennes ou politiques dans la ville par TV

  9. le faite que le maire de la commune ne fasse pas plusieurs métiers le rend plus efficace dans celui qu’il exerce

  10. Chaque année, Châteauroux devrait proposer aux étudiants de s’exprimer sur leurs besoins, leurs ressentis et leur avenir.
    Ainsi, la ville pourrait connaitre des éléments significatifs pour essayer d’aider cette jeunesse. Mais aussi de pouvoir montrer à ces jeunes que la ville les soutient et qu’elle les écoute.

  11. Je souhaiterais sue le boulevard des marins soit re conditionné en une seule voie montante descendante
    Afin de limiter la vitesse
    De plus ce boulevard donne accès a la nouvelle piscine

  12. Sur la laïcité, je propose l’interdiction du financement des structures confessionnelles et cultuelles.

  13. Mise en place de RIC locaux (Référendum d’Initiatives Citoyenne) en toutes matières (économique, social, révocatoire …) dès lors qu’un nombre suffisant (pourcentage à définir) de citoyens inscritS sur les listes électorales le demande par pétition en ligne ou en mairie (outils web à développer localement).

  14. Développer une démocratie participative, délibérative et votatoire avec les citoyens afin que chacun puisse pleinement aller au delà des simples consultations actuellement existantes
    1) pour les grands projets communaux/intercommunaux
    2) pour les projets d’aménagement et d’activité dans les quartiers

  15. Redonner confiance aux citoyens en développant la transparence dans toutes les activités publiques :
    – filmer et les laisser accessibles en ligne : les conseils municipaux, les délibérations relatives à des marchés publics, et toutes réunions en lien avec des projets et décisions municipales
    – rendre accessibles les dépenses et recettes communales détaillées (factures, impôts, salaires …)
    – rendre publique les casiers des élus locaux

  16. Réformer les Conseils de Grand Quartier ! Plus de pouvoirs aux habitants !

    – Augmenter le budget alloué aux différents conseils de grand quartier.
    – Exiger la transparence des réunions des conseils de grand quartier (rendre accessible les comptes-rendus de réunion afin que les habitants se tiennent au courant des actions menées dans leur quartier).
    – Supprimer le monopole de la ville de Châteauroux sur les décisions prises dans les Conseils de grand quartier.
    – Des conseils qui se tiennent en dehors de la lutte politique. Avec des élus municipaux issus de la majorité mais aussi de l’opposition. Les habitants membres devront également s’engager à ne pas être présent dans ces conseils à des fins électoralistes.

  17. Redonner la parole aux partis d’opposition dans le magazine de la ville de Châteauroux (et de l’agglo), tel que cela était fait il y a quelques années.

Déposer une contribution

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *