CHATEAUROUX CITOYEN

Nous vivons dans un monde profondément inégalitaire : une poignée de milliardaires se gave toujours plus. Pendant ce temps, les fin de mois sont toujours plus difficile pour le peuple. La ville de Châteauroux doit se mettre au service du droit de chacun à une vie digne. Cela passe par des services publics nombreux et de qualité garantissant que les besoins fondamentaux soient accessibles à tous : éducation, santé, logement etc. Le coût de ces dépenses ne doivent pas reposer sur la classe moyenne : les gros doivent payer gros et les petits petits. Ce principe doit s’appliquer aussi aux impôts et taxes locaux.

Dans cette section, vous pouvez proposer des idées sur :
– le logement HLM
– la rénovation des logements
– les crèches et autres modes de garde
– les écoles
– les rythmes scolaires, activités périscolaires, etc.
– l’accès à la santé
– le bien-être de nos anciens
– le handicap
– les aides sociales
– les impôts
– …

Déposer une contribution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En déposant une contribution, je soutiens la démarche « Châteauroux citoyen » et autorise l’envoi d’informations à ce sujet sur mon mail

Les contributions

17 commentaires

  1. Faire preuve de soutien sans faille dans les luttes visant à protéger et préserver nos services publics qui nous sont essentiels. Débloquer si possible des sommes permettant des actions marquantes et qui apporteraient à Châteauroux une image de ville profondément engagée.

  2. LE LOGEMENT HLM .Je souhaite que dans chaque immeuble il est une main courante de chaque coter dans chaque escalier pour que les personne âgées ou aveugle puisse descendre en securiter

  3. Les quartiers populaires (ZUP, Beaulieu , etc) ne doivent pas devenir les banlieues “ghettoïsées” de Châteauroux.
    Le déplacement des castel-roussins ne se fait que dans le sens quartiers-centre ville et pas ou peu dans l’autre sens …
    Pour cela je propose que des aménagements, établissements, ou commerces les rendent assez attractifs pour que les habitants du centre s’y déplacent régulièrement. (spectacles, marchés, commerce spécialisés, salle de sport, salle multimédia …etc)

  4. Un centre d accueil pour les SDF ,une structure adaptée a l individu et.son ou ses compagnons (animaux) de galère

  5. Des investissements équitablement répartis dans tous les quartiers de Châteauroux et pas seulement dans le centre ville.

  6. Création d’un mode de garde adapté aux personnes qui sont en démarche d’insertion professionnelle, notamment de femmes qui élèvent seules leurs enfants (horaires atypiques, prix de journée adapté aux ressources,accompagnement pour les démarches auprès de pajemploi….)

  7. Je propose une répartition plus équitable pour financer les associations, notamment les associations caritatives et humanitaires , en réduisant le budget de certaines associations sportives.
    Je propose la création d’une mutuelle santé par la Communauté de Communes, en direction des personnes démunies qui n’ont accès à aucune complémentaire.
    Je propose la réhabilitation des logements inoccupés pour offrir aux mineurs non accompagnés un domicile, travail à mener avec l’ASE et l’Etat.

  8. Mis en place d’aides afin de pouvoir “payer” aux jeunes (ou adultes) les plus démunis différentes activités et loisirs (Cours à la MLC, activités sportives, ect…)

  9. Avoir une politique de santé publique ambitieuse en mettant en synergie tous les acteurs, (services municipaux, écoles, citoyens, administrations, professionnels de santé …), en s’appuyant notamment sur les campagnes nationales, ( ex: moi(s) sans tabacs).
    Faire du contrat local de santé un levier central de la politique de santé publique en renforçant ses moyens d’actions.

  10. Mettre en place un conseil local en santé mentale développant des actions tout au long de l’année s’appuyant sur les semaines d’informations en santé mentale précédentes.

  11. Les aides financières à l’installation des professionnels de santé (50000 euros pour un médecin) n’ont pas fait leur preuve et ont principalement conduit à une course à l’échalote et une concurrence entre les collectivités. Ces aides ne sont pas la clé de l’installation de nouveaux professionnels de santé. Le cadre de vie personnel mais aussi professionnel est déterminant dans le décisions d’installation. Pour se faire, en plus du maintient d’un certain niveau dans l’offre de services publics, il faut créer, avec les professionnels de santé, des espaces de travail adapter à leur nouveaux modes d’exercices: A l’avenir un médecins généraliste ne travaillera plus tout seul mais en lien avec différents professionnels comme les assistants médicaux où les infirmières de pratiques avancées.

  12. Développer une politique publique de lutte contre la sédentarité en intégrant la santé comme un axe à part entière dans la réalisation des plans de déplacements dans la ville, en prévoyant la tenu d’actions innovantes en la matière (pedibus, séance collective en plein air).

  13. Handicap : pour une ville inclusive et accessible au bénéfice de tous.

    – Consacrer un budget d’investissement à l’accessibilité pour tous.

    – Créer un observatoire de l’accessibilité avec les associations, les publics concernés, les élus et les techniciens de la Ville.

    – Développer davantage l’accès de la personne porteuse de handicap à tous les équipements et espaces de la ville de Châteauroux (jardin public, écoles, salles de culture, de sports, de loisirs…)

    – Former le personnel municipal à l’accueil des personnes en situation de handicap.

    – Soutenir les associations œuvrant dans le domaine du handicap et s’appuyer sur leur expertise.

  14. Naître, grandir et apprendre à Châteauroux, en toute égalité !

    – Créer les conditions d’une inclusion scolaire systématique des enfants en situation de handicap.

    – Sécuriser les sorties des établissements scolaires (signalisation, ralentisseurs, garde corps sur les trottoirs, agents de sécurité…).

    – Équiper toutes les écoles avec du matériel numérique de qualité et adapté aux usages éducatifs.

    – Refuser des suppressions de postes et fermetures de classes.

    – La restauration doit être accessible à tous les enfants scolarisés. C’est pourquoi la ville de Châteauroux doit expérimenter la cantine GRATUITE. Les repas devront être équilibrés, assez diversifiés pour correspondre aux choix alimentaires de chacun. L’approvisionnement des cantines de la ville devra être fait auprès de filières de proximité et issues de l’agriculture biologique.

    – Mettre tous les moyens existants en œuvre pour prévenir le décrochage scolaire dès le plus jeune âge. Encadrer les élèves temporairement exclus du collège et du lycée durant le temps de leur sanction.

    – Intégrer la vie universitaire dans la vie castelroussine en collaboration avec les acteurs de la vie étudiante (CROUS, Université…). Créer une véritable cité-U autour du parc balsan (résidence universitaire, RU, BU, etc.).

  15. La précarité menstruelle, qui touche étudiantes, travailleuses précaires et les femmes sans-abri est une situation de plus en plus courante. Résoudre cette problématique en distribuant gratuitement dans les universités des protections hygiéniques aux étudiantes qui n’ont pas les moyens de s’en acheter. Pour les travailleuses précaires et les femmes sans-abri, développer un réseau de distribution via des associations et des structures d’accueil. Idée : des boîtes de dons en mairie?
    Cela ne doit plus être un sujet tabou.

Déposer une contribution

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *